Dernier droit - Alex Sereno
2955
post-template-default,single,single-post,postid-2955,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,overlapping_content,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Dernier droit

Dernier droit

Le week-end dernier, nous avons organisé un denier camp d’entraînement pour notre projet Winnipeg 2017. Pour l’occasion, Francis (le coordonnateur d’excellence de Triathlon Québec) avait invité les jeunes athlètes sélectionnés pour les prochains Jeux du Québec, qui se tiendront la semaine prochaine à Montréal. Ce sont plus de 40 athlètes qui ont donc profité des conseils prodigués par les 5 entraîneurs sur place (Jérôme, Christopher, Marc-Antoine, Francis et moi).

Ce fut une belle occasion de revisiter certains aspects du travail de pelotons à vélo (une chance que je pouvais compter sur des coaches en forme!).  Nous en avons aussi profité pour peaufiner la préparation finale en fonction des Jeux du Québec, ainsi que celle des championnats canadiens, qui se tiendront le 23 juillet à Ottawa. Au menu, quelques sessions de natation en eau libre, une session d’enchaînements samedi matin, des entraînements de vélo sur le circuit Gilles Villeneuve, des entraînements de course à pied et, bien entendu, ma série favorite de natation.

Géométrie à vélo

Comme à chaque camp, Francis et moi invitons un intervenant spécialisé afin de travailler une composante spécifique de la vie des athlètes (nutrition, conditionnement physique, physio, etc.).  Cette fois-ci, certains jeunes ont eu la chance de profiter de l’expertise de Guillaume Coutu, physiothérapeuthe et expert en positionnement à vélo.

Le positionnement à vélo est primordial pour un athlète de pointe. Il lui permet d’optimiser son effort (coup de pédale) tout en évitant les blessures à l’entraînement. Pour un triathlète, c’est d’autant plus important, puisqu’il aura à courir par la suite.

Je vous invite d’ailleurs à suivre la page Facebook de Physio vélo. Guillaume y partage d’excellents conseils via ses petits clips très sympathiques.

Presque la moitié du chemin de parcouru

Dans quelques semaines, nous aurons terminé une autre belle saison et nos jeunes du projet Winnipeg 2017 entameront leur dernière année en prévision de la sélection finale pour les Jeux du Canada. Je suis absolument certain qu’avec le niveau de talent des athlètes dont nous disposons, nous avons d’excellentes chances de médailles lors des Jeux.

J’ai eu l’opportunité d’accompagner plusieurs athlètes lors de grands rendez-vous internationaux, mais je n’ai jamais vécu les Jeux du Canada. Et vous savez quoi? J’ai vraiment hâte de pouvoir les ajouter mon CV de coach!

Je termine avec mes levers de chapeau. Ils reviennent à Laurie-Anne Rivard et Kamille Larocque, qui connaissent jusqu’à présent un début de saison très solide! Ces deux jeunes athlètes ont été présentes lors de tous les camps cette année et ont démontré qu’elles étaient très engagées envers leur discipline. Bravo les filles!