L’importance des métriques à l’entraînement | Alexsereno.com
3546
post-template-default,single,single-post,postid-3546,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,overlapping_content,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

L’importance des métriques à l’entraînement

L’importance des métriques à l’entraînement

C’est connu, j’adore les nouvelles technologies.  Depuis mon retour au « coaching » en 2011, j’ai eu la chance de me familiariser avec plusieurs outils qui malheureusement n’existaient pas lors de mes premières années comme entraîneur de triathlon.  Parmi ces nouvelles technologies, j’affectionne tout particulièrement la plateforme « Training peaks ».

Grâce à cette plateforme (disponible en version mobile via une app aussi), je suis en mesure de planifier les entraînements de chacun de mes athlètes (il y a toujours le bon vieux fichier Excel si vous ne trouvez pas pertinent de payer pour ce service), mais ce qu’il y a de plus intéressant, c’est qu’ils sont en mesure de me fournir les données issues de leurs entraînements, tels que la puissance à vélo (watt), les fréquences cardiaques , etc.  À vélo, le wattage est recueilli via le pédalier (nous utilisons le système 4iii), puis il est envoyé à la montre intelligente de l’athlète.  Il suffit donc de synchroniser la montre à son ordinateur afin que je puisse recevoir le data directement sur mon compte TP.  Il en est de même pour les fréquences cardiaques, qui sont recueillies via la courroie que l’athlète porte lors des sessions de course à pied ou de natation.

Mon équipe et moi sommes très choyés cette année, puisque nous avons débuté une collaboration avec Polar, qui nous a fourni de belles montres V800. Les fonctionnalités offertes par ce modèle sont absolument hallucinantes!  Il est facile de constater pourquoi l’entreprise est passée maître en matière de montres d’entraînement intelligentes. Je tiens d’ailleurs à remercier Charles qui nous a offert une formation, afin que nous puissions profiter pleinement des possibilités du produit.

La technologie ce n’est pas tout, ça prend des experts aussi

Avec un sport comme le triathlon, où les athlètes doivent être assez autonomes pour exécuter certaines sessions d’entraînements sans la supervision de l’entraîneur, l’utilisation d’outils technologiques est très pertinente. La lecture de données devient essentielle afin que l’entraîneur puisse ajuster les entraînements rapidement…mais encore faut-il savoir interpréter ces données!  C’est la raison pour laquelle je n’hésite pas à faire appel à des experts en matière de physiologie de l’effort afin de développer des protocoles de « testing » qui m’aideront à optimiser la prescription de mes entraînements.

À cet effet, il n’y a pas juste le moteur qui importe, il y a aussi la carrosserie.  En matière d’analyse fonctionnelle, je fais appel aux services de mon bon ami Stéphane Lamy (Kinatex Rockland).  La prescription d’exercices adaptée, ainsi que les suivis qu’ils effectuent auprès des jeunes,  permettra bientôt de pouvoir débuter un programme de musculation, sous la supervision d’un préparateur physique (les fondations musculosquelettiques d’athlètes juniors doivent être adressées en premier selon moi avant de passer à cette étape importante d’une carrière senior).

Finalement, mais non le moindre, l’équipe compte désormais aussi un médecin qui a été assez gentil pour effectuer les suivis auprès des jeunes.  Inutile de vous dire que je nous considère très choyés!

Pis le coach lui?

Les outils, les experts et tuttiquante c’est bien beau, mais ça ne remplace pas un entraîneur, ça l’aide à mieux faire son travail.  Après plus de 25 ans de coaching sous la cravate, je sais désormais une chose avec certitude…que je ne sais pas!  Je sais à quel point il est important de bien m’entourer pour offrir à mes jeunes le meilleur programme possible.

Je sais aussi que ma force c’est l’enseignement, donc grâce à cet aide très précieux (outils, équipe IST), je suis en mesure d’optimiser mes actions sur le terrain chaque jour.