Je redonne ma fête en cadeau - Alex Sereno
2631
post-template-default,single,single-post,postid-2631,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,overlapping_content,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Je redonne ma fête en cadeau

Je redonne ma fête en cadeau

Le 8 février prochain, j’aurai 43 ans (oui, oui 43 ans!).  Avec mon rythme de vie un peu effréné, je ne prends malheureusement pas suffisamment le temps de m’arrêter pour apprécier tout ce que la vie m’a donné.  Je veux toujours faire plus; plus de projets, plus d’objectifs, plus de coaching, plus de sports, plus de plus et tout le temps plus.  Rarement, je m’arrête pour réaliser que j’ai un cadeau du ciel qui me permet de faire plus; ma santé.  Oui, oui, j’ai des bobos comme tout le monde et la plupart du temps, je manque de perspective et je pense que mes maux représentent la fin du monde parce qu’ils pourraient miner à l’atteinte de mes objectifs.

Mais voyez-vous, depuis 1 an, je prends cette petite pause à ma fête, parce qu’elle représente désormais une occasion de réaliser que je suis chanceux. Chanceux parce que j’ai une entreprise qui va très bien et qui me permet de faire ce que je désire professionnellement, j’ai une femme extraordinaire qui accepte de vivre avec le personnage que je suis (elle, elle gagne son ciel tous les jours avec moi!) et j’ai une petite fille sensationnelle, resplendissante et en santé.  Cette petite pause, je la dois à l’organisme Le Phare Enfants et Familles.  C’est lorsque je donne ma fête en cadeau que je réalise à chaque reprise que tous ces jeunes enfants atteints de maladies dégénératives et leurs parents n’ont pas cette liberté que je possède.  Cette occasion spéciale me remémore toujours ma première fille Frédérique.  Je réalise que nos vies auraient fort probablement été bien différentes si elle avait survécu à son syndrome.

Ce billet n’a pas un objectif moralisateur, seulement de vous permettre une petite pause dans votre vie, assurément aussi effrénée que la mienne, pour prendre le temps de remercier la vie pour toutes ces belles choses.

Le Phare Enfants et Familles m’a demandé d’être le parrain du mois de février pour leur campagne Ma fête en cadeau, ce qui me touche énormément, alors si vous désirez me faire un p’tit cadeau cette année pour mettre un baume sur mes 43 années passées, faites donc un don en mon nom à Ma fête en cadeau. Le Phare Enfants et Familles et moi, nous vous en serons très reconnaissants.

Pour donner votre fête en cadeau vous aussi cliquez ICI

Pour consulter mon dernier article de l’organisme Le Phare Enfants et Familles « J’ai donné ma fête en cadeau »