La technique du chien qui fait pipi partout - Alex Sereno
2762
post-template-default,single,single-post,postid-2762,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,overlapping_content,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

La technique du chien qui fait pipi partout

La technique du chien qui fait pipi partout

Ma définition du marketing est relativement simple; c’est l’ensemble des actions que la compagnie entreprend afin de faire l’acquisition d’un client.  Au fil des ans, mes collègues et moi chez Barista avons développé une stratégie assez simple qui semble avoir porté fruit, puisqu’après 11 années d’activités, nous n’avons toujours pas embauché un représentant des ventes.  J’ai pensé que vous seriez curieux de savoir en quoi consiste cette technique, que j’ai affectueusement nommée« la technique du chien qui fait pipi partout ».

La prémisse de cette approche marketing est relativement simple; si vous laissez le chiot que vous accueillez à la maison faire ses besoins partout, très bientôt, l’ensemble de votre maison sera devenu son territoire!  Vous aurez compris que l’analogie avec l’entreprise est de laisser votre empreinte dans le plus grand nombre de milieux possible, afin que l’on puisse vous trouver aisément

Au sein de mes entreprises, cette stratégie se joue sur 2 plans:

1 – Les empreintes organiques

Elles représentent l’ensemble des actions que vous entreprenez dans le cours de vos activités courantes et qui impliquent une interaction humaine.  Ainsi, chaque 5 à 7, chaque présentation, chaque conférence, chaque sac de café que je donne…à vrai dire, chaque rencontre que je fais est indispensable, puisqu’elle me permet de laisser mes empreintes aux futurs clients ou aux partenaires potentiels.  Il faut donc voir toutes ces interactions comme des opportunités d’acquisition de clients et traiter chacune d’elles avec le même niveau d’attention et d’engagement.

2 – Les empreintes numériques

Ça, c’est le nerf de la guerre depuis la venue de l’internet!  Je dirais même, encore plus depuis l’apparition des réseaux sociaux.  L’ensemble des actions que vous faites sur le web laissera une empreinte numérique qui permettra à quelqu’un de vous retrouver lorsqu’il fera une recherche sur un moteur de recherche.  Par contre, cela implique de la stratégie, au sein de laquelle, la création et la diffusion de contenu joueront un rôle prépondérant (comme ce n’est pas l’objectif de ce billet, je ne m’attarderai pas sur l’importance du SEO).  En sommes, l’idée est de figurer dans les premières pages des moteurs de recherche, afin que l’on vous trouve facilement, pour ensuite amener les gens chez vous (ex. votre site).  De plus, il est essentiel que votre site soit des plus attrayant, pertinent et intéressant pour le futur client!  Votre site web est votre maison d’accueil, la première impression est tellement importante! Si vous accueillez vos clients dans un site terne et peu élaboré, il est fort à parier que les clients potentiels passeront au prochain site, soit votre compétiteur! De plus il est essentiel que votre site soit optimisé pour les appareils mobiles, puisque plus de la moitié des gens le consulteront via leur téléphone intelligent ou leur tablette.

Vous aurez compris que l’approche préconisée par notre entreprise est celle du « inbound marketing », qui consiste à faire venir le client chez vous.  À l’ère des réseaux sociaux, cette approche est devenue un peu la norme en marketing…mais moi je préfère encore l’analogie du chien qui fait pipi partout!