L’économie du troc - Alex Sereno
2910
post-template-default,single,single-post,postid-2910,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,overlapping_content,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

L’économie du troc

L’économie du troc

L’économie du troc existe depuis des centaines d’années et le concept est loin d’être disparu.  Le troc est une opportunité inouïe pour une entreprise d’échanger ses produits ou ses services avec ceux d’une autre entreprise. Chez Barista, mon entreprise de café, nous avons toujours utilisé ce principe d’affaires, surtout à nos débuts, lorsque les contraintes budgétaires étaient plus importantes.

Le principe du troc est relativement simple; vous profitez d’un produit ou d’un service que possède une entreprise et, en retour, cette dernière profitera des vôtres. Si vous optez pour cette formule, il est impératif que vous preniez en considération les points suivants:

  • Connaissez la valeur de l’échange Trouvez une formule gagnante pour les deux parties afin que personne ne se sente lésé. Assurez-vous que votre échange soit quantifié de la même façon des deux côtés (ex. Au prix de détail ou au prix coûtant);
  • Livrez dans les délais prescrits de c’est frustrant lorsque l’une des deux entreprises doit courir après son service une fois qu’elle a livré le sien (ce n’est pas comme un compte «à recevoir»);
  • Faites-vous un petit contrat dans lequel figureront: la valeur de l’échange, la description des produits ou services qui seront mis à la disposition du partenaire, les échéanciers et toutes autres spécificités de l’échange

Soyez créatif

Au fil des ans, le troc est devenu une monnaie courante au sein de mon modèle d’affaires. Je ne compte plus le nombre de fois que nous l’avons utilisé. Le dernier lancement de notre bière On a soif chez On s’en food était une formule troc avec mes copains du Gras dur. Pourquoi ferais-je appel à un traiteur ou un resto quand j’en ai un dans mon réseau avec lequel je collabore déjà pour un projet de communication?

La beauté du troc, c’est qu’il n’y a pas de limite aux types d’échanges que vous pouvez effectuer! Soyez créatif et posez-vous la question : «Est-ce que je connais quelqu’un dans mon réseau qui possède ce dont j’ai besoin et qui pourrait profiter de ce que j’ai a offrir?».