3 astuces pour aider ma marque à agir comme un média
3416
post-template-default,single,single-post,postid-3416,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,overlapping_content,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Ma marque est un média

Ma marque est un média

À l’ère des médias sociaux, ma marque est un média. Elle profite d’un pouvoir de diffusion via les différentes plateformes sociales sur lesquelles elle a décidé de développer une communauté (ex. des fans) avec qui elle communique. Pour une PME comme ma maison de torréfaction, ceci représente une opportunité inégalée, qui n’existait pas à mes débuts il y a 13 ans.

Mais concrètement, que signifie «agir comme un média» pour votre marque (1) ?

Créer du contenu…beaucoup de contenu!

La création de contenu «pertinent» (il y a une différence entre un article de blogue qui relate mes états d’âme et un article qui répond aux questions de ma communauté) est un exercice très énergivore en soi. De plus, une fois que les gens s’habituent à lire votre contenu de blogue ou à écouter vos vidéos, ils en redemanderont encore (d’où l’importance de la pertinence)! Il vous faudra nourrir la bête (votre blogue, votre chaîne Youtube, etc.), afin de garder votre auditoire captif.

Diffuser du contenu…souvent!

Là où le bât blesse, c’est lors de la diffusion de votre contenu! Dans mon département de communication, nous avons développé une formule : 30% de nos efforts sont investis à la création du contenu, et 70% à sa diffusion! Si vous pensez que la création d’un article de blogue est laborieuse, détrompez-vous! Il ne suffit pas de la diffuser une seule fois sur votre compte Twitter… Mais bien 16 fois! Oui, oui! 16 partages, durant 16 jours, à 16 plages horaires différentes, en modifiant votre titre 16 fois!

Énergivore, vous dites? Imaginez, ce n’est qu’un seul réseau social! Si vous ne créez pas de contenu original, il vous est toujours possible de faire de la curation de contenu (trouver du contenu sur le Web en lien avec votre champ d’expertise). Cet effort est moins grand, mais bien moins payant.

Jaser avec votre communauté!

Vos efforts de création et de diffusion seront récompensés par l’engagement qu’ils susciteront auprès de votre communauté… Encore vous faut-il être attentif pour profiter de cet amour (ce que j’appelle le love social). Vous désirez qu’on aime, qu’on partage ou qu’on commente votre beau contenu sur votre page Facebook ? Alors n’oubliez pas d’aller dire un petit merci et de jaser avec vos fans qui se sont donné la peine de vous donner tout ce beau love.

Vous aurez compris qu’être un petit média représente un effort rigoureux de votre part. Par contre, le jeu en vaut la chandelle. Avec beaucoup de «jus de bras», votre petite marque personnelle pourra rivaliser avec certains grands acteurs de votre industrie. Il vous suffit simplement d’appliquer ces 2 petites formules:

Constance + Pertinence = Engagement

Engagement X Interactions = Beaucoup de love !

(1) Une personnalité publique telle qu’un athlète représente aussi une marque-personne.