Même maudite affaire... Mieux - Alex Sereno
2809
post-template-default,single,single-post,postid-2809,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,overlapping_content,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Même maudite affaire… Mieux

Même maudite affaire… Mieux

Vous avez été plusieurs à aimer mon statut Facebook du 1er janvier dans lequel j’ai partagé ma résolution de 2016 : «Faire la même chose qu’en 2015… Mieux».  Aussi drôle que cela puisse paraître, c’est exactement ce que je vais faire.

C’est la formule que j’ai toujours utilisée au sein de mes périodisations en coaching et lors de mes planifications stratégiques en affaires.  Le principe est relativement simple; il s’agit de faire un bilan de l’année qui vient de se terminer et d’analyser ce qui a bien fonctionné ou pas. L’idée est d’agir sur nos erreurs afin de ne pas répéter celles-ci (Einstein disait : La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent).

Plus concrètement, voici un exemple de réflexion qui s’impose lorsque l’un de vos objectifs n’a pas été atteint :

Vous êtes un grossiste d’un produit de consommation courante et votre entreprise est en pleine croissance. Vous avez fait un record de ventes cette année, mais vos ventes en ligne traînent de la patte.

  • Avez-vous un bon site web à jour?
  • Avez-vous bâti une stratégie de marketing en respect avec le véhicule de communication (le web)?
  • Est-ce que votre stratégie comprend du marketing de contenu?
  • Avez-vous développé une communauté virtuelle sur les médias sociaux pour diffuser votre contenu? Etc.

Pour mes amis entraîneurs, vous aurez compris que le même principe peut s’appliquer pour votre coaching.

Bien entendu, si l’ensemble de vos actions a réussi, il ne s’agit pas de s’assoir sur vos lauriers.  Voilà l’occasion rêvée pour votre entreprise d’innover, sans le stress de nuire à vos activités marketing courantes. En ce qui a trait aux stratégies qui ont été concluantes, il faut déterminer s’il est propice de répéter celles-ci et s’il y a matière à amélioration. Bref, de la MMA (même maudite affaire), mais version améliorée!