Premier weekend - Alex Sereno
2758
post-template-default,single,single-post,postid-2758,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,overlapping_content,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Premier weekend

Premier weekend

Comment décrire mon premier weekend de coaching avec ce jeune groupe d’athlètes de la relève que nous avons sélectionnés pour préparer les prochains Jeux du Canada? Excité! Voilà le terme qui décrit bien mon sentiment.

Excité, parce que c’est toujours motivant de travailler sur les fondations techniques de jeunes athlètes talentueux. Ces bases joueront un rôle prépondérant dans leur développement à long terme. En effet, grâce à une bonne maîtrise de la biomécanique, ces athlètes auront la chance de bien performer en limitant les risques de blessures.

Excité, d’être entouré d’entraîneurs aussi motivés que leurs athlètes, ce qui donne lieu à des échanges très intéressants quant à la stratégie à mettre en place pour les faire évoluer.

Excité, parce que la fédération et son coordonnateur de l’excellence (Francis) ont décidé d’invertir dans cette très jeune relève afin de permettre à ceux-ci, ainsi qu’à leurs entraîneurs, de profiter pleinement des ressources disponibles.

Et surtout excité, parce que ça me permet de passer du temps à faire ce qui m’allume, le coaching (et je ne suis vraiment pas à plaindre professionnellement puisque je pratique aussi un métier très compétitif, celui d’entrepreneur!).

J’ai déjà très hâte au prochain camp en novembre où j’aurai la chance de travailler avec les entraîneurs dans le cadre du colloque organisé par Triathlon Québec

Pour consulter l’article de Francis sur le site de Triathlon Québec