Un tourbillon plein la tête à C2 Montréal 2016! - Alex Sereno
2937
post-template-default,single,single-post,postid-2937,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,overlapping_content,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Un tourbillon plein la tête à C2 Montréal 2016!

Un tourbillon plein la tête à C2 Montréal 2016!

S’il y a un événement annuel auquel je désire assister, c’est C2Mtl. Un séjour qui met en valeur l’entrepreneuriat et la créativité, avec des conférences, des ateliers et plein d’autres activités créatives, ça fait exploser mes neurones! J’en étais à ma deuxième participation cette année et, une fois de plus, j’en suis ressorti la tête remplie de nouvelles idées!

Créativité avant tout

Mardi le 24 mai, j’ai assisté à la présentation de David Davies, des Lions de Cannesm (le plus gros festival de créativité au monde). Au menu : 30 minutes de pure inspiration créative.

Saviez-vous que, chaque année, ce sont près de 3 000 marques qui se disputent les prestigieux Lions? Qui plus est, le gagnant doit revenir l’année suivante afin de présenter les résultats de sa campagne. Vous vous souvenez sûrement de la publicité de Volvo avec Jean-Claude Vandame qui fait le grand écart entre 2 camions… Et bien, imaginez-vous que cette campagne s’est traduite par une augmentation de 24% des ventes de camions l’année suivante!

30 minutes, ce n’était pas assez! J’ai donc pris la liberté de piquer un brin de jasette avec Davies en personne. Quel sympathique monsieur! J’étais réellement content d’apprendre que ce ne sont pas seulement les grandes marques qui peuvent se distinguer dans ce concours… Devinez ce qui attend l’équipe créative chez Barista pour l’année qui s’en vient !

Entrevue avec Bastien Poulain de 1642 à C2Mtl

Cette année, 25 entrepreneurs émergeant ont obtenu un laissez-passer pour C2Mtl grâce au concours organisé par la fondation de la Famille Claudine et Stephen Bronfman. Parmi ces entrepreneurs se trouvait mon ami Bastien Poulain, le fondateur de 1642 Cola (vous savez, le gars qui a passé aux Dragons?).

Bastien, c’est le prototype même de l’entrepreneur. Il est créatif, fonceur et surtout, bourreau de travail! Depuis son apparition aux Dragons, il est partout… Et le mot est faible! Vous le croiserez dans tous les festivals (j’ai couvert les Premiers Vendredis et le Festival du bacon dernièrement, et devinez qui s’y trouvait), il parcourt le monde avec des délégations d’affaires, bref, il est partout. J’en ai donc profité pour m’entretenir avec lui.

Que viens-tu chercher à C2?

À vrai dire, je viens ici pour me ressourcer. Mon équipe prendra le relais de mes activités courantes afin que je puisse profiter pleinement de mon séjour ici et recharger mes batteries créatives. J’éteins mon téléphone et je profite pleinement de ces 3 jours.

Tu ne consulteras même pas tes médias sociaux? (Bastien est tout aussi accro à cette forme de communication que moi!)

J’ai répondu à deux messages ce matin… Mais bon, l’équipe devrait être en mesure de s’occuper [des médias sociaux] durant mon séjour ici. (Je gagerais un p’tit 5$ qu’il n’en a pas été capable).

En quoi consistait le prix offert par la fondation?

Premièrement, nous avons accès à la totalité des activités de l’événement (classes de maîtres, conférences, etc.). De plus, nous avons quelques rencontres privées avec certains entrepreneurs ou conférenciers sur place.

Que te réserve cette deuxième année d’activité chez 1642 Cola?

Nous avons un objectif de vente de 500 000 bouteilles (je vous rappelle que Serge Beauchemin est son partenaire)!

Me reste plus qu’à te souhaiter bon festival… On aura sûrement la chance de se croiser à nouveau !

Pour lire mon billet C2Mtl engagé et gastronomique sur On s’en food.