Nouvelle table de cuisson à induction chez Panasonic

Crédits-photos: Photographe Yann Roy

Nouvelle table de cuisson à induction chez Panasonic

J’ai eu la chance de pouvoir assister à la présentation de la table de cuisson à induction de Panasonic au Monument national, mardi le 27 novembre. Celle-ci s’est déroulée sous la direction du réputé chef du Pastaga, Martin Juneau et de son sous-chef Frédéric Boucher. Nous avons eu le bonheur de bruncher tout en découvrant la nouvelle technologie à induction de l’entreprise.

Au menu, nous avons eu le plaisir de savourer des œufs pochés (B.B), des patates préparées à la manière d’un risotto (Patatto!) et une crêpe Suzette (Chères Suzette), tout en découvrant les particularités de cette nouvelle table de cuisson.

Les particularités de cette cuisinière révolutionnaire, qui pourrait facilement s’adapter à une cuisine commerciale, sont:

  • Précision de la température: Celle-ci est atteinte rapidement et se maintient facilement au degré désiré (constance). Cette technologie permet une gestion presque parfaite de la chaleur à l’intérieur du plat de cuisson. On évite ainsi les écarts de températures.
  • Sécurité: Aucune flamme ce qui évite les accidents. La plaque détecte les éléments qui ne sont pas familiers à la cuisson.
  • Sécurité: Les éléments (les ronds) s’éteignent automatiquement s’il n’y a rien dessus (hyper pratique pour les lunatiques comme moi!).
  • Petit bémol: Il est essentiel de prendre des chaudrons compatibles avec la table, ils sont indiqués sur la boîte. Avec la cuisson à induction, les ustensiles en fer et en fonte, en fonte émaillée et en acier inoxydable magnétique, s’avèrent plus efficaces et réduisent le temps de cuisson. On ne doit pas utiliser de casseroles en aluminium, en cuivre, en verre ou en argile sur une table de cuisson à induction.
  •  Design: Les ronds apparaissent en bleu, ce qui donne à la cuisinière un look très haut de gamme. Les contrôles sont faits à partir de verre électrostatique (il n’y a donc pas de boutons), ce qui rend l’appareil plus facile à laver.

Le prix de cette table est de 2999$. Nous sommes forcés de constater qu’il en vaut amplement la peine si vous avez ce genre de budget. Je sais très bien qu’en lisant ces lignes, j’aurai vite fait de recevoir une demande pour une nouvelle cuisinière…

Nous avons également eu droit à une présentation du four à convection de l’entreprise. Celui-ci tout aussi design que la plaque, il possède 2 ventilateurs à l’arrière, ce qui lui confère une meilleure stabilité (contrairement aux fours à convection traditionnels qui n’en possèdent qu’un seul). De plus, celui-ci offre aussi la possibilité d’utiliser les éléments seuls ou les ventilateurs et l’élément à l’arrière.
Le four est conçu en acier inoxydable et possède un bel écran tactile éclairé en bleu. Son prix: 3299$. Vous obtiendrez 5% de rabais en visitant la page Facebook de Panasonic, si vous faites l’achat d’une table de cuisson à induction et d’un four à convection.

Finalement, nous avons découvert le micro-ondes, possédant la toute nouvelle technologie Inverter. Il est fourni d’une plus grande uniformité de la chaleur que la majorité des appareils vendus sur le marché (c’est d’ailleurs le point faible de tout micro-ondes). Cet appareil muni de contrôles électrostatiques est vendu au prix de 399$ et il est encastrable donc économiseur d’espace.