Si c’est trop facile, posez-vous des questions!

Si c’est trop facile, posez-vous des questions!

J’ai eu un flash cette semaine en discutant avec une jeune entrepreneure, des efforts requis par un entrepreneur pour exceller au sein de son entreprise. En prononçant ces mots, je réalisais que j’allais passer la soirée de mercredi au bureau avec mes associés de ma nouvelle entreprise de communication, pour faire du ménage et monter des meubles. Qui plus est, nous allons passer notre samedi à peindre le studio. Je me suis posé la question « est-ce vraiment nécessaire? ». À première vue, nous pourrions employer des gens pour faire ce travail. Je regardais Enrico monter une étagère et je savais exactement à quoi il pensait. Je sais très bien qu’il se remémorait nos vieux jours passés dans ces petits entrepôts de remisage.

Alors, pourquoi se donner tout ce trouble? La réponse à cette question est simple: ça fait partie des sacrifices nécessaires au succès de l’entreprise. Cette nouvelle aventure qui n’a qu’un an d’existence est un « start-up », et qui dit « start-up », dit sacrifices (j’ai déjà fait un billet sur ce sujet). Peut-être est-ce psychologique, mais selon moi cet exercice fait partie de la démarche. Mettre les 2 mains à la pâte et contribuer physiquement à la mise sur pied de nos nouveaux bureaux, c’est aussi faire un engagement envers l’entreprise qui nous nourrira, je l’espère, pour plusieurs années, comme le fait aujourd’hui Café Barista.

Peut-être est-ce que cette démarche est plus difficile parce que nous sommes maintenant dans la quarantaine? Je disais justement hier soir, à mon plus jeune associé, qui a seulement 27 ans, heureusement cette fois-ci, on peut se permettre des meubles contrairement à nos débuts, où Enrico devait faire nos meubles avec du bois recyclé!

Je viens de vivre une année exceptionnelle avec une athlète des plus douées. Ceci nous a menés à Londres…et savez-vous quoi? Aussi incroyable cette aventure fut-elle, elle fut également très difficile. Ma conclusion est donc, si c’est trop facile, posez-vous des questions. Plus vos objectifs sont d’envergure, plus difficiles seront vont sacrifices.

Sur ce, je vais aller donner un coup de pinceau dans le studio…

Mots clés :
,